Les 20 dates marquantes du Festival de Cannes

Si pour la plupart, le Festival de Cannes représente la montée des marches et un lieu incontournable du showbiz, il s'avère être avant tout un Festival de cinéma d'auteur. Retour sur l'histoire du festival en 20 dates clés.

Chaque année plus médiatisé et plus mondain, le Festival de Cannes reste malgré tout un lieu où tous les grands films et acteurs se doivent de participer. Même si le mélange de paillettes et du cinéma d’auteur peut choquer, la renommée d’un passage et encore mieux d’un prix à Cannes permettent le plus souvent de (re)lancer une carrière ou un film, sans oublier que c’est le lieu où toute l’industrie du cinéma se rencontre et fait de Cannes la plus grande plateforme commerciale de films au monde (le marché du film est créé en 1959).

Voici 20 dates importantes qui ont contribué à l’histoire de la renommée du Festival de Cannes :

– 1939 : création du festival en réponse à la Mostra de Venise fondée en 1932. Louis Lumière en est le président mais l’invasion des troupes allemandes en Pologne le jour de l’ouverture du festival met fin à l’évènement.

– 1946 : (re)naissance du festival. C’est officiellement la 1ère édition du Festival international du film à Cannes et c’est un véritable succès pour le monde du cinéma.

– 1955 : création de la récompense suprême qui représente le Saint Graal du festival : la Palme d’or en 1955 (rectangle d’or créé par la marque d’horlogerie suisse Chopard). Décernée par le jury officiel, elle récompense le meilleur film de la sélection officielle.

– 1959 : François Truffaut est récompensé pour les Quatre cents coups, alors qu’il avait créé la polémique quelques années plus tôt en critiquant le festival.

– 1962 : la Semaine internationale de la critique est née du Syndicat français de la critique de cinéma et a pour but « de mettre à l’honneur les premières et deuxièmes œuvres des cinéastes du monde entier ».

– 1964 : après des années de présidence du jury dirigée en majorité par des auteurs littéraires, Fritz Lang est le premier grand cinéaste à présider le jury.

– 1965 : Jean Cocteau décédé en 1963 est consacré « président d’honneur à vie » du festival.

– 1966 : Olivia de Havilland, une actrice américaine, est la 1ère femme à accéder à la présidence du jury. C’est également l’année où Claude Lelouch est lauréat de la palme d’or pour son film « Un homme et une femme ».

– 1968 : annulation du festival en raison des manifestations d’étudiants. De nombreuses célébrités les soutiennent et le festival est annulé.

– 1969 : création de la Quinzaine des réalisateurs par la société des réalisateurs de films. Cette sélection met en avant des films étrangers méconnus. Elle connait un grand succès au fil des ans.

– 1975 : un attentat revendiqué par le « Comité de lutte populaire contre la perversion du peuple » a lieu. Une bombe explose sans faire de blesser.

– 1978 : l’année de tous les changements. Une ère nouvelle se met en place avec l’arrivée de Gilles Jacob en tant que délégué général : un Certain regard qui aide les films en marge de la distribution (films de cinéastes débutants) fait son entrée dans la sélection officielle, il réduit la durée du Festival de 15 à 13 puis 11 jours, le nombre de films sélectionné baisse, le festival ne dépend plus de l’Etat et des financements publics, le jury se constitue désormais essentiellement de représentants du 7ème art.

– 1987 : palme d’or controversé de Maurice Pialat avec Sous le soleil de satan.

– 1991 : 1ère attribution du prix de la mise en scène attribué aux frères Coen. Ils ont reçu trois fois le prix de la mise en scène, en 1991 pour Barton Fink, en 1996 pour Fargo et en 2001 pour The barber.

– 1993 : La Palme d’or est obtenue par Jane Campion avec La Leçon de piano. C’est la 1ère fois dans l’histoire du festival international du film qu’une femme obtient la Palme d’or.

– 2000 : Björk obtient le prix d’interprétation féminine pour son rôle dans Dancer in the Dark de Lars von Trier.

– 2001 : Thierry Frémeaux est nommé au poste de délégué général.

– 2002 : bien qu’appelé Festival de Cannes depuis de nombreuses années, le Festival international du film officialise son nom.

– 2004 : la palme d’or est décernée à Michael Moore pour son pamphlet sur Georges Bush avec Fahrenheit 9/11.

– 2007 : le film le plus long de l’histoire du festival est diffusé : The War de Ken Burns qui est un documentaire sur la 2nde guerre mondiale et qui dure plus de 14 heures.

– 2008 : Laurent Cantet est récompensé pour l’adaptation du livre de François Bégaudeau avec Entre les murs.

– 2008 : le festival accueille cette année-là plus de 5 000 journalistes du monde entier.

– 2013 : Abdellatif Kechiche, Léa Seydoux et Adèle Exarchopoulos se partagent la palme d’or avec La Vie d’Adèle.

– 2014 : Pierre Lescure est le nouveau Président du Festival.

– 2015 : 1ère année où la présidence du jury est partagée entre deux personnes, les indissociables réalisateurs frères Ethan et Joel Coen.

Retrouvez plus d’informations sur le site du festival de Cannes : en savoir plus.

Étiquettes : , ,

Les 20 dates marquantes du Festival de Cannes
5 1 vote

Laisser un commentaire