Comment réalise-t-on du vin ?

Si avant la plupart d’entre nous se contentaient de boire leur verre de vin sans se poser de questions sur sa fabrication, cela commence à changer. En effet, les habitudes de consommation des français ont beaucoup changé ces dernières années. Il en résulte un changement profond dans les habitudes alimentaires qui privilégient maintenant la qualité à la quantité. Le vin ne déroge pas à la règle et beaucoup préfèrent déboucher une très bonne bouteille à une occasion particulière plutôt qu’un vin de basse qualité à tous les repas. Voici donc comment est réalisé le vin.

Le raisin : le fruit indispensable

Bien connu des habitants du Bordelais ou du Sud de la France, les paysages de vignes sont nombreux. Le raisin est donc le fruit de la vigne où chaque pied possède de nombreuses grappes. Le raisin est composé d’éléments essentiels qui font la richesse d’un vin. On retrouve notamment le tanin dans la peau enveloppant le fruit.

La maturation du raisin

C’est en partie dans cette phase qu’on va retrouver un bon vin. La maturation est indispensable à la fabrication d’un vin de qualité car c’est à ce moment-là que le sucre devient plus présent tandis que l’acidité ne cesse de baisser. Les tanins en profitent également pour augmenter.

Du raisin au vin

La période des vendanges arrivent et il est temps de récolter le raisin. La récolte peut se faire à la main, aidé d’un chenillard pour transporter le raisin ou bien grâce à des tracteurs équipés pour la récolte automatique.

Plusieurs phases sont alors observées : la phase de préfermentation, la phase de fermentation et la phase de post fermentation. On observe une modification des arômes, une transformation du sucre en alcool, une acidité nécessaire à sa conservation.

Le vin sera largement différents selon les cépages utilisés. Par exemple, un vin rouge sera produit à partir d’un cépage noir. C’est en effet les pigments de la pellicule du raisin qui donne la couleur au breuvage final. Le vin blanc de macère pas, ce n’est que le jus qui est récupéré. Le vin rosé  est bien connu des apéritifs d’été. Il est conçu à partir de cépages rouges tout en étant proche de la construction d’un vin blanc.
Une fois créés, les vins vont être conservés dans différents contenants pour améliorer leur vieillissement. Cela peut se faire dans des cuves étanches ou bien dans des fûts en bois.

Comment réalise-t-on du vin ?
5 1 vote

Laisser un commentaire