Cuisiniers professionnels : quelles normes et contraintes ?

Les restaurants, les bars et autres espaces de restauration à destination du public le savent bien, les contraintes d’hygiène sont énormes et nécessite de posséder du matériel de très bonne qualité. Les risques sont en effet nombreux, que ce soit pour les consommateurs qui peuvent être intoxiqués, ou pour les restaurateurs qui risquent de lourdes amendes voire une fermeture de l’établissement ne respectant pas les normes en vigueur. Alors quelles normes et quel matériel acheter ?

Les normes : hygiène et sécurité

Deux grands types de normes coexistent : celles de l’hygiène et celles de sécurité. En ce qui concerne l’hygiène, elles correspondent à la fois à la conservation des aliments qu’à la production des plats. Une directive européenne datant de 2013 stipule et liste tout ce qu’il est nécessaire de mettre en oeuvre pour être aux normes. Des revêtements et liste d’équipements sont mis en avant, c’est le cas par exemple de l’info facilement nettoyage et permettant de ne pas stocker de bactéries. L’hygiène est également dépendante de la propreté des cuisiniers et du personnel de l’établissement. Une tenue hygiénique est donc obligatoire : chaussures, vestes, pantalon, charlotte et gants sont nécessaires pour manipuler de la nourriture en toute tranquillité.
Cela concerne également la sécurité. En effet, les éléments de cuisson peuvent être extrêmement dangereux s’ils ne sont pas correctement entretenus. Il existe donc des normes qui vont notamment obliger à une disposition particulière des éléments entre eux, d’avoir des extincteurs, des affichages obligations ou encore des éclairages et des accès d’urgence.

Acheter du matériel de qualité

Il est impossible pour un restaurateur de s’équiper de matériels destinés aux particuliers. Les normes en vigueur l’oblige à utilise du matériel spécifique. Comme nous l’avons évoqué plus haut, l’inoxydable est le matériau à privilégier. En dehors du matériau, il faut savoir que les éléments de cuisine pour professionnels sont conçus pour produire en grande quantité et de façon aisée. Les machines seront donc beaucoup plus grandes. Mais elles seront également beaucoup plus solides car soumises à de forts rendements. Cela a évidemment un coût non négligeable, mais qui pourra être amorti sur la durée. D’ailleurs du matériel de qualité peut être réparé et entretenu par un dépanneur de cuisine professionnelle.

Bien que très contraignantes, ces normes font de l’espace européen un endroit où manger hors de chez soi est très sécurisé. A part dans certains endroits peu fréquentables, sortir au restaurant reste un moment agréable et sécurisant, ce qui n’est malheureusement pas le cas dans tous les pays.

Cuisiniers professionnels : quelles normes et contraintes ?
5 1 vote

Laisser un commentaire