Focus sur les atouts touristiques de l’Ardèche

Le tourisme représente l’une des ressources les plus importantes de l’Ardèche. Ce département possède de nombreux atouts touristiques particulièrement appréciables. Tour d’horizon des sites incontournables qui séduisent les amoureux de nature, de patrimoine et d’histoire.

Les atouts touristiques de l’Ardèche

L’Ardèche possède une multitude de sites naturels, de villages pittoresques et de sites touristiques, véritables atouts touristiques de la région. Outre le patrimoine gastronomique, les espaces souterrains attirent également les touristes. Si vous prévoyez de séjourner en Ardèche, n’hésitez pas à visiter les sites tels que loucapitelle.com. Vous y trouverez des solutions d’hébergement, des services de restauration ainsi que des activités de détente et de bien-être telles que les spas.

Les sites naturels

Parmi les sites naturels prisés des touristes, on retrouve les gorges de l’Ardèche creusées par la rivière il y a plusieurs millions d’années. Cet atout touristique majeur caractéristique grâce à son entrée en forme d’arche, est classé Réserve naturelle. Au départ de cette incroyable singularité géologique, vous pouvez entamer une longue randonnée pédestre ou en kayak. Les paysages typiques façonnés par les sites volcaniques fascinent également les visiteurs de la région. Le bois de Paiolive ou « bois des fées » est particulièrement apprécié par les randonneurs en quête de curiosités naturelles.

Les villages de caractère et le patrimoine gastronomique

L’Ardèche abrite 16 villages labellisés « villages de caractère » et « plus beaux villages de France ». Ces signes de reconnaissance sont notamment liés au remarquable patrimoine paysager et architectural de sites tels que Thueyts, Jaujac ou Désaignes. Le terroir riche de saveurs de l’Ardèche est très apprécié par les amateurs épicuriens. Le bœuf fin gras du Mézenc, le fromage de chèvre de Picodon, les pommes de terre ardéchoises ou la crème de marrons sont autant de pépites culinaires traditionnelles de la région.

La fréquentation touristique de l’Ardèche en chiffres

En Ardèche, la saison touristique se déroule d’avril à octobre (de Pâques à la Toussaint), avec 88 % de la fréquentation annuelle répartie sur ces 7 mois.

Le début de la saison touristique et la haute saison en Ardèche

La saison touristique s’étend du mois d’avril à juin et représente 23 % de la fréquentation touristique. Outre les vacances de printemps, plusieurs jours fériés offrent des « ponts » permettant aux visiteurs de profiter de courts séjours. La haute saison se déroule de juillet à août et constitue quant à elle 53 % de la fréquentation annuelle.

En été, le nombre de touristes augmente considérablement. Les vacanciers affluent durant les 14 derniers jours du mois juillet et les 21 premiers jours d’août. Durant les semaines ayant les plus fortes affluences, le nombre estimatif de touristes sur le territoire atteint les 200 000. À l’issue de la troisième semaine du mois d’août, les vacanciers quittent progressivement la région et l’on retrouve la même moyenne de visiteurs observée durant le printemps.

L’arrière-saison et la période hors saison

Après l’agitation de l’été et les fortes chaleurs, une clientèle différente investit le marché. Durant les week-ends, en fin de période (septembre et octobre), les courts séjours sont nombreux et l’Ardèche accueille un nombre considérable de touristes (12 % de la fréquentation) pendant les vacances de Toussaint. Novembre à mars représente la période hors saison qui, elle aussi, rassemble 12 % de clientèle touristique. La fréquentation s’essouffle à mesure de la progression de l’automne pour s’achever entièrement en hiver. Les vacances de Noël représentent la seule période favorable aux activités touristiques. Cependant, cette période s’étend uniquement sur une quinzaine de jours.

L’hébergement touristique en Ardèche en 2007

En 2007, le parc d’hébergement de l’Ardèche s’élevait à près de 270 000 couchages touristiques. Ces chiffres regroupent les lits marchands comprenant les hôtels, campings, chambres d’hôtes, gîtes ainsi que les hébergements collectifs à hauteur de 107 000 lits. Ils intègrent également les 162 000 lits non marchands que représentent les résidences secondaires.

En 2007, la fréquentation globale était d’environ 16,6 millions de nuitées. La croissance de la fréquentation se poursuit au cours des années suivantes avec une augmentation de +1,0 % par rapport à 2006. Le secteur de l’hébergement non marchand comptait 32 351 équipements contre 4 331 pour l’hébergement marchand.

Les sites touristiques incontournables en Ardèche

L’Ardèche propose aux touristes un véritable voyage dans le temps grâce aux merveilles de la nature qu’elle abrite, mais aussi aux lieux chargés d’histoire ou aux sites géologiques. Ce département abrite plus de cent sites touristiques culturels, naturels, aménagés et sauvages.

Le château de Crussol

Le château de Crussol est une pépite nichée au cœur de roches abruptes et qui surplombe la vallée du Rhône. Cette forteresse mise en place au début du XIIe siècle exprime parfaitement en image l’histoire de la région. Des prairies protégées ainsi qu’une faune unique l’entourent. Elle constituait auparavant un point de communication très populaire. Les amoureux de la nature et les amateurs de sport se laissent séduire par ce lieu d’une superficie de 3 hectares.

Le lac d’Issarlès

Le lac d’Issarlès est le lieu idéal pour un séjour estival rafraîchissant. Il est dominé par un volcan hissé à 1 000 mètres d’altitude. Son eau, d’une température douce, est parfaite pour profiter d’agréables baignades. Ces dernières sont surveillées durant les mois de juillet et août. Vous pourrez également pique-niquer dans les forêts de pins qui bordent le lac. De nombreuses activités telles que la barque, le canoë ou encore le pédalo vous sont proposées afin d’agrémenter vos journées estivales.

La grotte Chauvet

La grotte Chauvet est la plus ancienne grotte ornée du monde. Découverte récemment, cette grotte paléolithique renferme des murs habillés de dessins, témoignages du mode de vie de l’époque. Si vous séjournez en Ardèche durant la Toussaint ou la fête de la science, vous aurez l’occasion d’assister à des événements spéciaux qui vous offriront une immersion dans période vieille de 36 000 ans. Après une visite guidée instructive et étonnante de 50 minutes, il vous sera possible de passer une journée entière sur place sans vous soucier de la restauration, le lieu étant pourvu de ce type de service.

Laisser un commentaire