Les huiles essentielles et la santé

Qu'est-ce qu'une huile essentielle ? Comment l'utiliser ? Quelles sont ses propriétés ? Voici quelques informations importantes sur l'aromathérapie.

Histoire

L’intérêt pour les médecines alternatives, encore appelée non-conventionnelles par une partie de la communauté médicale en Occident, est croissant. Ces médecines vieilles comme le monde ont soigné des générations entières de personnes depuis la nuit des temps et sont de plus en plus étudiées et utilisées par les médecins malgré le lobby scientifique actuel. On compte parmi les médecines non-conventionnelles l’homéopathie, l’acupuncture, l’ostéopathie, la balnéothérapie…

L’aromathérapie qui consiste en l’utilisation d’extraits de plantes en est également une. Celle-ci fait notamment la part belle aux huiles essentielles.

De quoi sont composées les huiles essentielles ?

Malgré son appellation d’huile, l’huile essentielle n’est pas à proprement parlé une huile. C’est en fait un extrait concentré de liquide de plantes aromatiques. Selon les plantes, elle est extraite de différentes façons : par distillation, aux solvants volatils, par expression à froid ou encore au CO² supercritique. Les plantes aromatiques peuvent être des feuilles, des bois, des écorces, des racines…
Pour faire simple, l’huile essentielle est la distillation de l’essence d’une plante aromatique.
Très concentrée, elle possède des substances très actives sur le métabolisme humain.

Quelles sont les propriétés ?

Chaque huile essentielle possède plusieurs propriétés qu’il peut être utile d’associer avec une autre pour réaliser une synergie.
On distingue plusieurs propriétés principales :
– cicatrisante car favorisant la circulation sanguine
– désintoxiquante car stimule le foie, les reins, les intestins… tous les organes facilitant l’élimination des déchets
– antiseptique car elle combat les infections
– revitalisante car elle équilibre le système nerveux et restaure les cellules anémiées

La liste de tous les bienfaits des huiles essentielles est encore longue.

Comment utiliser les huiles essentielles ?

Il existe 4 utilisations principales : par voie orale en prenant soin de mélanger les gouttes avant de les ingérer, par application cutanée en massage, par diffusion atmosphérique à l’aide d’un diffuseur ou encore en cuisine pour parfumer les plats.

Où les trouver ? Quels sont les tarifs généralement constatés ?

Il est conseillé d’acheter des huiles essentielles bio et surtout de vérifier l’étiquette car de nombreuses contrefaçons existent sur le marché. Le flacon doit comporter le nom latin de la plante, les constituants biochimiques de la plante, l’origine géographique, la partie du végétal d’où est extraite l’huile, la garantie « huile essentielles 100% pure et naturelle » ainsi que la DLUO.

Attention aux contre-indications

Très actives, les huiles essentielles peuvent s’avérer dangereuses pour certaines personnes à risque : femme enceinte ou allaitante, jeunes enfants. Certaines huiles, notamment à base d’agrumes, sont photosensibilisantes (elles tâchent la peau après un passage au soleil).

Il convient donc de toujours se renseigner auprès d’une personne habilitée (médecin, pharmacien, aromathérapeute) avant d’en utiliser.

Les huiles essentielles indispensables à avoir chez soi

Si on devait ne retenir que 5 huiles essentielles, voici celles conseillées :

  • La camomille romaine : c’est l’huile essentielle préférée des stressés et des anxieux. Elle chasse les angoisses, calme les enfants agités et joue sur l’hyperémotivité.
  • Le citron : c’est l’huile synonyme de propreté, d’hygiène, de fraicheur. Elle permet d’assainir la maison et de rendre l’atmosphère pure.
  • Le laurier noble : antibactérienne, anti-inflammatoire, tonique. Utilisée pour les maux de tête, la grippe ou les rhumes.
  • La lavande : elle joue sur les états fébriles et les états dépressifs et anxieux.
  • La menthe poivrée : tonique nerveuse, stimulante physique et antalgique puissant.

Les huiles essentielles et la santé
5 2 votes

Laisser un commentaire