Tout savoir sur l’identité visuelle

La plupart du temps c'est dans le contexte de l'entreprise que l'on parle d'identité visuelle, c'est donc dans ce contexte que je déroule sa définition ci-après. Cependant cette définition peut s'appliquer à l'individu, au groupe d'individus, aux organisations ou plus largement à toute entité.

Le premier contact que nous avons avec une entreprise est visuel la majeure partie du temps. Une devanture de magasin, un site web, une rencontre avec un commercial, une plaquette de présentation, une carte de visite etc. Le premier instant est visuel : l’identité visuelle fait donc partie de ce premier instant, et peut donc être décisive.

Pour bien comprendre ce qu’elle est et ce qu’elle implique il faut comprendre les concepts qui l’entoure et la complète.

L’identité visuelle d’une entreprise

Pour une entreprise l’identité au sens large est l’ensemble des caractéristiques qui permettent de l’individualiser et de la différencier, donc de la reconnaître pour ce qu’elle est, pour sa singularité par rapport à ses concurrents.

L’identité visuelle est un élément de l’identité de marque d’une entreprise.

L’identité de marque comprend un nom – et son slogan si elle en a un -, une histoire et les valeurs qui en découlent, et des stratégies de marketing, de communication, de ventes, etc. Tous ces éléments permettent à une entreprise de définir la façon dont elle souhaite être perçue afin d’influencer l’opinion que l’on se fait d’elle, et d’améliorer sa visibilité et sa notoriété.

À l’opposé du souhait de l’entreprise il y a la réalité.

Cette réalité c’est l’image de l’entreprise.

Son image est un ensemble de faits, d’impressions et de sentiments, c’est l’idée réelle, l’opinion, que se font les gens d’une entreprise quelque soit la façon dont l’entreprise souhaite être perçue. Si la définition est trop éloignée de la réalité, ou du moins de l’expérience du client, l’opinion des gens sera plutôt négative et l’image de l’entreprise sera rapidement ternie quelque soit la stratégie d’identité. L’entreprise aura alors le plus grand mal à atteindre ses objectifs.

Ce jugement de valeur du client, via ce qu’il perçoit de l’entreprise et de ses produits ou services, ne sera pas toujours objectif, argumenté ou conscient.

Pour résumer, l’identité est une stratégie de communication et l’image en est le résultat.

La charte graphique : le document de référence pour définir l’identité visuelle

L’identité visuelle est la partie visuelle de la communication de l’entreprise, définie par ce qu’on appelle la charte graphique. Cette dernière est le « coach image » de l’entreprise, elle permet un habillage cohérent de tout document ou support de communication. Concrètement c’est un document qui regroupe l’ensemble des éléments constitutifs de l’identité visuelle, tels que : logo, couleurs, typographie, tailles, formes, utilisation etc.

Au-delà de l’objectif premier de permettre une déclinaison identique et cohérente de l’identité sur chaque support web ou papier, la charte graphique permet de maintenir et de consolider l’image de l’entreprise dans le temps, et offre à l’entreprise la capacité d’être facilement reconnue.

Enfin, notons que la solidité de l’identité visuelle a un impact temporel : dans l’immédiat elle est gage de visibilité, d’identification et de différenciation, puis dans le temps elle offre une image aux entreprises qui la maîtrisent via la reconnaissance et la notoriété.

 

Auteur : Julie Mercey, graphiste freelance en Lozère. En savoir plus

 

Tout savoir sur l’identité visuelle
5 3 votes

Laisser un commentaire