Mutuelle, assurance santé, complémentaire… quelles différences ?

En France, le système de santé est bien connu pour être universel et destiné à tous. Malgré cela, les termes et le fonctionnement de ce système reste opaque pour une bonne partie des français. Alors quelles sont les différences que l’on peut trouver entre mutuelle santé, complémentaire santé, assurance santé ? tout le monde peut-il y avoir accès ? Voici quelques éléments de réponse.

L’assurance maladie

Avant de parler mutuelle et complémentaire, il convient de connaitre le système de santé français. Toute personne résidant en France de manière régulière est couvert par ce que l’on appelle une protection universelle maladie. Cela permet la prise en charge de nombreux frais de santé. Entrée en vigueur en 2016, la PUMa, soit protection universelle maladie simplifie l’assurance maladie. Malgré cela, certaines prestations ne sont pas prises ou très peu prises en charge par l’assurance maladie. Il s’agit par exemples des dépassement d’honoraires de certains spécialistes, des frais dentaires ou d’optique, de certains médicaments ou prestations non remboursées telles que les médecines douces ou l’ostéopathie. Afin de pallier cela, certaines mutuelles ou assurances complémentaires permettent d’améliorer la prise en charge.

Mutuelle et assurance : quelles différences ?

Si l’objectif est le même pour les deux entités, c’est-à-dire rembourser la différence, ou une partie, non prise en charge par la sécurité sociale, la terminaison est différente car les assurances sont des compagnies, une société de professionnels de l’assurance, tandis que les mutuelles sont des organismes à but non lucratif dont les fonds sont couverts par la cotisation de chaque membre. Si les buts sont les mêmes, l’essence même des deux structures sont très différentes.

Et la complémentaire santé ?

Un abus de langage fait qu’on confond souvent complémentaire et mutuelle. Or nous l’avons vu, nous ne pouvons nommer mutuelle que les organismes non lucratifs. La complémentaire santé est en fait le contrat d’assurance santé qui peut être proposé par différents types d’organismes, mutuelles comme assurances.
Il faut savoir que depuis quelques années, les personnes salariées sont obligatoirement couvertes par une complémentaire santé prise en charge en partie et au minimum de 50% par leur employeur.

La prévoyance pour les aléas de la vie

Enfin, il existe également des contrats que l’on appelle prévoyance santé dont les garanties couvrent d’autres risques que ceux des complémentaires santé. Ces prévoyances couvrent des risques tels que le décès, la dépendance, l’incapacité ou l’invalidité. Les prévoyances individuelles peuvent être prises en supplément par tout individu.

Mutuelle, assurance santé, complémentaire… quelles différences ?
5 1 vote

Laisser un commentaire