jeudi, juin 13

Quels sont les différentes sourdines pour trompette ?

Icône Catégorie Description détaillée
🎺 Sourdines classiques Les sourdines sèches et Bol offrent pour une sonorité précise et modulable.
🎷 Effets spéciaux Les sourdines Wah-Wah et Velvet enrichissent l’expression musicale. Idéales pour le jazz.
🕶️ Pratique discrète Sourdines Mute et électronique pour l’entraînement et  jouer sans déranger.

 

La pratique de la trompette, instrument emblématique du jazz et de la musique classique, offre une richesse sonore incomparable, qui peut être encore améliorée et modifiée en grande partie grâce à l’utilisation de sourdines. Ces accessoires pour trompette, insérés à l’extrémité de l’instrument, modifient la texture, l’intensité et la couleur du son produit. Voici les différentes sourdines pour trompette qui existent sur le marché :

Sourdines sèches et bol : la base

Sourdine sèche trompette
Sourdine sèche

La sourdine sèche, également connue sous le nom de straight mute, représente la sourdine classique par excellence, presque obligatoire dans l’arsenal du trompettiste de conservatoire. Elle est notamment plébiscitée pour son son clair et précis, offrant une atténuation tout en finesse du timbre naturel de la trompette sans trop altérer la justesse de l’instrument, condition essentielle à un jeu harmonieux. Cependant, il reste crucial de se réaccorder après l’avoir positionnée, en ajustant la coulisse principale.

Sourdine bol trompette
Sourdine bol

La sourdine Bol, ou cup mute, séduit les trompettistes évoluant aussi bien dans des répertoires classiques que jazz. Cette sourdine ajustable est appréciée pour son effet modérateur, créant un son plus doux et chaud, particulièrement recherché lors des prestations en appartement, pour minimiser le dérangement des voisins. Cette capacité de modulation du timbre en fonction de la proximité du bol par rapport au pavillon s’avère précieuse pour affiner son expression musicale.

Wah-wah et velvet : rajout d’effets

Sourdine Wha-Wha
Sourdine Wah-Wah

La sourdine Wah-Wah ou Harmon mute, est légendaire dans le monde du jazz, principalement grâce à Miles Davis qui l’a rendue incontournable. Son design unique, avec un tube amovible au centre, permet d’alterner entre un son ouvert et bouché, offrant ainsi une grande variété de timbres et une expressivité accrue. Sans le tube, elle devient une sourdine Harmon, modifiant radicalement la couleur sonore en produisant un effet de son «électrique». Pour le jazz ou les pièces contemporaines demandant une texture sonore particulière, cette sourdine représente un choix judicieux.

sourdine Velvet trompette
Sourdine Velvet

La sourdine Velvet, ou velours, est principalement utilisée dans les ensembles de big band pour obtenir un son atténué et absorbant les fréquences aiguës, ce qui arrondit et adoucit le timbre de la trompette. Sa fixation externe, généralement équipée de coton ou d’un matériau similaire absorbant, modifie subtilement les harmoniques, rendant le son plus feutré et moins éclatant, une qualité souvent recherchée pour des passages musicaux spécifiques.

Sourdines mute et électronique : pour l’entraînement

sourdine mute trompette
Sourdine mute

La sourdine d’entraînement ou sourdine mute s’avère un outil indispensable pour les musiciens souhaitant s’exercer sans déranger leur entourage. Grâce à sa conception qui permet une réduction significative de l’intensité sonore, le trompettiste peut pratiquer à n’importe quelle heure, tout en maintenant une sensation de jeu authentique. Cet atout est particulièrement apprécié lors des déplacements ou des moments nécessitant une discrétion maximale, comme dans les coulisses d’un concert.

sourdine électronique trompette
Sourdine électronique Yamaha

La sourdine électronique, à l’image du modèle Silent Brass de Yamaha, intègre un microphone et un préamplificateur. Cette avancée technologique permet de jouer au casque, offrant ainsi la possibilité d’entendre son propre son traité numériquement. Pour les trompettistes vivant en appartement ou désireux de travailler à des heures tardives, cette sourdine représente une solution idéale, combinant isolation acoustique et qualité sonore. Elle offre également un moyen de s’enregistrer et d’analyser son jeu en vue d’une amélioration continue.

Choisir la sourdine adaptée à ses besoins implique de prendre en compte divers critères tels que l’environnement de jeu, le genre musical pratiqué, et l’effet désiré. Les sourdines sèches et Bol sont incontournables pour des sonorités classiques et précises, tandis que les sourdines Wah-Wah et Velvet offrent des effets spéciaux et des couleurs uniques pour l’interprétation jazz et big band. Les modèles d’entraînement et électroniques, quant à eux, répondent parfaitement au besoin de pratiquer dans le calme, sans compromettre la qualité sonore. L’évolution constante de ces accessoires permet aux trompettistes de développer leur expression musicale et de repousser les limites de leur créativité.