Les vins de Bourgueil : les différents cépages et vignerons de ce type de vin

Vin AOC, le Bourgueil est élaboré sur les terres de Bourgueil en Indre-et-Loire. Il est issu d’un vignoble de 1 400 ha qui présente comme cépage le Cabernet Franc N et le Cabernet Sauvignon N. Ces derniers permettent, chaque année, la production de vins rouges, mais aussi de vins rosés. Découvrons ensemble tout ce qu’il faut savoir sur ce vin !

Où se trouve le vignoble ?

Sur la rive droite de la Loire est localisé le vignoble, à l’ouest de Tours. Ce dernier a été classé AOC dans les années 1937 par le décret du 31 juillet. Chaque année, l’AOC produit 70 000 hl de vins, dont 2 % concernent les vins rosés.

L’encépagement est composé de Cabernet Franc N, aussi appelé Breton par les locaux. Toutefois, il y a également le Cabernet Sauvignon N, utilisé à 10 % dans certaines productions.

Comment sont cultivées les vignes ?

Il existe 2 sortes de manières culturales, comme nous l’explique le site vinbourgueil.com, lorsqu’il s’agit de la production des vins de Bourgueil.

Les méthodes manuelles

On commence le travail par la taille. Il est nécessaire de tirer les sarments suivant la taille. Ces derniers sont à arracher, il est même possible de les brûler ou de les broyer. Après cela, les travailleurs s’occupent de la réparation, plus précisément de la plantation des greffes. On passe ensuite à l’ébourgeonnage. Ceci est à réaliser lorsque les vignes comment à présenter les premières pousses. C’est une technique qui permet d’assurer la régularisation des rendements. Il faut ensuite relever les plantes une fois qu’elles ont bien pris de la taille. En gros, il faut pratiquer 2 à 3 relevages jusqu’à la production du vin. Ce sont les vendanges qui terminent les travaux manuels.

Les méthodes mécaniques

Les travailleurs s’équipent d’un enjambeur. Ici, on commence par broyer les sarments puis réaliser des creux en utilisant une tarière. Ces derniers sont des zones où l’on pose les pieds de vigne qui manquent. Puis, on laboure ou grille le sol pour assurer une meilleure aération des terres, mais aussi pour arracher les plantes nuisibles. On n’hésite pas à user des traitements adaptés aux vignes afin de permettre à ces dernières de pousser sans problèmes et d’éviter d’être contaminées par des maladies. Une fois qu’elles ont bien grandi, on procède aux rognages qui contribuent à arracher les branches ou rameaux qui ne respectent pas l’harmonie du palissage.

Caractéristiques du terroir où sont plantées les vignes

Bénéficiant d’un climat propice à leur culture (océanique), les vignes sont plantées sur 3 types de sols. La première couche présente une structure caillouteuse issue des alluvions. Pour la deuxième, celle-ci est formée de sable et gravillons. La troisième couche, quant à elle, est constituée de tuffeau.

Les vins de Bourgueil sont réputés pour leur bouche remplie de finesse avec une longue traîne bien imposante. Leur couleur rouge ou rosée définit si bien leur appellation. Le nez est fruité avec des arômes d’épices et de petites fleurs. Ils peuvent se garder et sont parfaits pour accompagner les apéritifs.

Les vins de Bourgueil : les différents cépages et vignerons de ce type de vin
4.7 3 votes

Laisser un commentaire